Etablissement - Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger (AEFE)

Un établissement public

L’ampleur, la diversité et l’importance du réseau scolaire français à l’étranger ont conduit à la mise en place d’une structure spécifique qui lui soit entièrement consacrée.

L’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE) a été créée en 1990. Elle a le statut d’établissement public national à caractère administratif placé sous la tutelle du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International.

 

L’AEFE emploie plus d’une centaine d’agents sur deux sites, à Paris et à Nantes.

Elle a pour mission première l’appui aux établissements scolaires. Elle anime la majeure partie du réseau d’enseignement français à l’étranger.

 

 

Le plus important réseau scolaire au monde (chiffres de la rentrée 2014-2015)

  • 494 établissements implantés dans 135 pays ;
  • 325 000 élèves dont 60% d'étrangers et 40% de français ;
  • 6 500 titulaires de l’Education Nationale expatriés ou résidents ;
  • 20 000 recrutés locaux.

 

 

Ses missions

  • Assurer à l’étranger la continuité du service public d’éducation au bénéfice des enfants de familles françaises résidant à l’étranger ;
  • Contribuer, par la scolarisation d’élèves étrangers, à l’action culturelle extérieure de la France et au rayonnement de la langue française ;
  • Participer à la coopération éducative en entretenant avec la culture et la langue du pays d’accueil des relations privilégiées.

 

 

Un réseau d’établissements

  • 74 établissements en gestion directe qui sont des services déconcentrés de l’agence (EGD) ;
  • 156 établissements conventionnés gérés par des associations ou des fondations et liés à l’agence par un accord spécifique ;
  • 264 établissements partenaires.

 

 

Ses interventions

  • Gérer l’ensemble des concours humains et financiers apportés par l’Etat au fonctionnement des établissements scolaires français à l’étranger ;
  • Recruter, affecter et rémunérer les personnels enseignants et les personnels d’encadrement titulaires de l’Education Nationale ;
  • Assurer l’inspection et la formation continue des personnels ;
  • Allouer aux établissements des subventions de fonctionnement, d’investissement, d’équipement et d’appui pédagogique ;
  • Apporter une aide à la scolarisation à des enfants français inscrits dans les établissements homologués.
  • Proposer des bourses d’excellence aux plus brillants élèves étrangers désireux de poursuivre leurs études supérieures en France.

 

 

Un projet pédagogique
Le projet pédagogique et éducatif pour l’enseignement français à l’étranger concilie le respect des programmes français et le souci d’ouverture à la langue et à la culture du pays d’accueil.

Une volonté d’ouverture
  • Intégrer les élèves nationaux par un enseignement spécifique du français ;
  • Enseigner la langue du pays d’accueil pour les élèves français et nationaux ;
  • Promouvoir la pratique de l’anglais dans un contexte international ;
  • Adapter certains programmes à la réalité du pays d’accueil.

 

 

Un enseignement pilote des langues
  • Prendre en compte la diversité des publics scolarisés dans les établissements ;
  • Proposer un apprentissage renforcé des langues vivantes.

 

 

Un enseignement de qualité
  • Rechercher la réussite pour tous (un taux moyen de 95 % de reçus au baccalauréat) ;
  • Aider à l’orientation ;
  • Préparer à des filières d’excellence.

 

 

Plus d'informations sur le site internet de l'AEFE : http://www.aefe.fr/

 

Mis à jour le 13/10/2014

 

"Ce sont les échecs les mieux surmontés qui donnent le droit de réussir."